26 avril 2009

"Je suis content, je vais acheter du jambon"

Je suis un monstre. Charlie Schlingo fut mon contemporain et je ne connaissais même pas son nom. Bon certes, à ma décharge je n'étais pas le seul dans ce cas et le bonhomme est mort voici quatre ans dans une indifférence à peu près totale. Et pourtant! A l'occasion de la création d'un prix Schlingo à Angoulême (donné pour sa 1ère édition aux compères Lindingre et Larcenet pour le troisième tome de "Chez Francisque") et de la biographie de Schlingo (dessinée par Florence Cestac et écrite par Jean Teulé), voilà que la... [Lire la suite]
Posté par Alfred Teckel à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]