Après nos aventures slovaques, bien que nous logions encore à Bratislava pour une nuit, nous décidons de pousser vers le voisin autrichien avec une première étape à Vienne. Nous ne rejoindrons définitivement cette ville et le logement que nous y avons réservé que le lendemain. Nous profitons donc du train pour rejoindre, en une heure environ, Bratislava à la SüdBahnhof de Vienne.

Fresque__gare_de_Bratislava

(Fresque de la gare de Bratislava, sans doute d'époque communiste)

Une fois à Vienne, sans nous poser beaucoup de questions, nous sortons de la gare, traversons une odieuse avenue à la circulation infernale et aux feux pour piétons très courts (c'est d'ailleurs une dangereuse constante dans ce pays) et parvenons aux jardins du Belvédère. Autant dire que dès l'entrée, l'endroit est séduisant.

Belv_d_re__grille_d_entr_e

(Grille d'entrée du Belvédère supérieur, Vienne)

Le Belvédère, c'est la résidence d'été du prince Eugène de Savoie, ce grand général et homme d'Etat au service de l'Autriche. L'ensemble des deux palais du Belvédère et ses jardins sont d'un rang digne d'un souverain et l'on peut y mesurer l'immense fortune du personnage ainsi que son goût très sûr.

Vue_depuis_le_Belv_d_re_inf_rieur

(Le Belvédère supérieur vu depuis les jardins)

Ce majestueux ensemble abrite l'un des grands musées de Vienne, avec de belles oeuvres du Moyen Age, du XVIIIe s. et du début du XXe s. avec notamment de très belles oeuvres de Schiele, Romako ou Klimt dont le fameux "Baiser" est ici exposé. Une remarque au passage: comment expliquer qu'un gardien soit affecter à la surveillance dudit baiser, pourtant enfermé derrière une vitre dans un caisson étanche et qu'on engueule le moindre pékin qui sort son appareil photo tandis que dans la petite salle d'à côté on se contrefout que des touristes japonais tripotent des statues? Bon je connais la réponse: pour pouvoir vendre cartes postales et autres produits dérivés, bien sûr. Triste monde...

Overdose_de_baiser

(Overdose de baiser avec le sommet: le "Baiser" sous la neige!)

Toujours est-il que le musée est tout de même remarquable, non seulement pour la grande qualité des oeuvres exposées, mais aussi pour le musée en lui-même, qui bénéficie d'une décoration du XVIIIe s. tout à fait admirable.

Belv_d_re_sup_rieur__fresques__3_

(Peintures inspirées de grotesques)

Cette visite nous prit un certain temps. Nous conclûmes la journée par une promenade dans les jardins ainsi que dans le jardin botanique attenant au parc du Belvédère. Ce jardin botanique avait été créé en 1754 par un certain von Jacquin (lui et son fils sont d'ailleurs enterrés dans le jardin en question) à l'instigation de l'impératrice Marie-Thérèse en vue d'en faire un jardin de plantes médicinales. Mais déçue par ce genre de médecine, elle en fit un jardin botanique où s'épanouissent aujourd'hui 9000 espèces de plantes. L'endroit est très agréable et mérite une ballade.

DSCN5260

(Jardin botanique)

Le soir, nous rentrons également par le train à Bratislava où nous avons la chance de tomber, sur l'une des principales places de la ville, sur un concert donné par un groupe de percussionnistes espagnols. Tout à fait étonnant.

Concert_de_percussions___Bratislava

(Concert de percussions, Bratislava)